Bols Tibétains

Le travail avec les bols nous amène à une détente corporelle, à un moment particulier, privilégié pour soi, où on entre en résonnance avec les sons des bols.
Les sons sont vibrations. Les vibrations sont énergie.

L’origine des bols tibétains remonterait à l’âge du bronze. Ils auraient été introduits au Tibet par des nomades forgerons chamans venus de Mongolie. Par la suite, ils furent principalement utilisés par les moines bouddhistes comme instrument de méditation, de musique cérémonielle religieuse, de guérison et d’harmonisation des chakras.
Les bols sont constitués d’un alliage de sept métaux produisant chacun un son spécifique avec les harmoniques correspondantes.
Ces sept métaux symbolisent la Lune, le Soleil ainsi que cinq planètes :

  • L’or pour le Soleil
  • L’argent pour la Lune
  • Le mercure pour Mercure
  • Le cuivre pour Vénus
  • Le fer pour Mars
  • L’étain pour Jupiter
  • Le plomb pour Saturne

Vous êtes allongés sur une table de massage, habillé et couvert.
Les bols sont placés directement sur le corps.
En frappant le bol, les vibrations émises se propagent, comme des ondes à la surface de l’eau lorsqu’on jette un caillou, et traversent notre corps physique (cellules) et énergétique (chakras). La fréquence vibratoire des bols va venir accorder la fréquence de nos cellules et de notre structure énergétique.
Cette communication subtile permet de stimuler, d’harmoniser notre énergie et nous nous sentons ressourcés, calmes et pleinement vivants.
On pourrait définir le ressenti comme un massage interne profond et délicat.